Arrow
Arrow

Littérature et bibliophilie

De Rennes le Château au Château d'Abbadia…

Écrit par Super User. Posted in Littérature et bibliophilie

L’énigme de Rennes-le-Château perdure encore aujourd’hui, et ce malgré ses errements, ses approximations et tout le cortège d’éléments ésotériques qui est venu au fil des ans se greffer dessus.
Mais le rêve subsiste et nombreux sont les adeptes de la piste trésoraire qui entretiennent inlassablement celle-ci sans jamais désarmer et rejetant tous les autres éléments d’une affaire qui a été compliquée à souhait au fur et à mesure des ans. Et même si certains chercheurs ont fait un réel travail pour tenter d’y voir plus clair à travers cette masse d’informations, cette histoire demeure imprécise pour ne pas dire floue pour les profanes.

Insatisfait des diverses avancées et souhaitant à mon tour investiguer en faisant table rase des poncifs couramment admis, je me suis attaché à non pas les analyser, mais au contraire en décidant de m’intéresser à la fois au contexte historique de l’époque, économique, politique et religieux. Bien sûr les personnages, acteurs ou non de l’énigme ont fait l’objet d’un soin particulier de ma part, qu’ils soient prêtres ou laïcs. Ainsi, avec le maximum de méthode je me suis attaché à analyser le moindre détail en tenant compte au maximum de ce fameux contexte si particulier de cette France de la fin du XIX è siècle qui a connue tant de bouleversements.
Et comme tout a un début, il aura fallu qu’au gré d’une relecture mon regard se porte sur un nom de cette période, je choisis alors de m’y intéresser plus particulièrement ; en outre la proximité du lieu d’investigation me semblant plus accessible, cela facilita mon travail. Curieusement, ce lieu ou résida ce personnage m’était familier, puisque situé au pays des Basques, contrée que j’ai fréquentée depuis ma jeunesse. Je dois reconnaitre que si ce nom m’était connu, l’occasion d’effectuer une visite ne s’était guère présentée, même si a maintes reprises je m’étais promis de le faire allant jusqu’à passer devant sans voir l’entrée…
Lorsqu’en son temps, je notais le nom d’Antoine d’ Abbadie comme dédicataire de l’ouvrage mystérieux de l’abbé Boudet, je décidais de m’intéresser au personnage. C’est ainsi qu’un beau matin de juin 2011 je me rendis au Château d’Abbadia sur la commune d’Hendaye et que je découvre à la fois la magnificence des lieux, et surtout le beau chemin que j’allais emprunter et qui allait me mener de surprises en surprises et de découvertes en découvertes… Une des plus belles avec le recul est celle qui m’a permis de faire un peu mieux connaissance avec une des personnalités les plus intéressantes et attachantes de la période. Bien évidemment, l’étude de livres le concernant, l’examen à la fois de ses correspondances et de son œuvre ont fait l’objet d’un long travail. Dans un premier temps je fis partager à travers un article paru sur Sud insolite, daté du 11 août 2011, l’objet de ma passion, mais ce n’était qu’un début…


Antoine d'Abbadie                                                Le château d'Abbadia

La découverte d’un courrier envoyé au docte savant a été quasi immédiate et a confirmé tout l’intérêt que je devais porter dorénavant à cette piste. En décidant d’orienter mes recherches sur le milieu monarchiste légitimiste alors très actif de l’époque, je ne pouvais me douter que celles-ci allaient à la fois être si longues mais aussi fructueuses. Je décidais de faire un petit mémoire ; celui-ci, imparfait fut achevé début 2014. Il était à l’origine destiné aux membres de l’Académie des Sciences qui gèrent le Château d’Abbadia, ainsi qu’à quelques proches. La rencontre avec Michel Vallet et les échanges qui s’ensuivirent me décidèrent à en faire un ouvrage moins dense certes,  mais destiné évidemment à un plus large public ; la décision fut donc prise et la forme changea donc ainsi que le titre…

Ainsi « Sur le Chemin des Etoiles » devint donc « Voyage au centre de l’affaire ». Bien entendu des choix ont été fait, entre-autres, celui de rendre ces écrits concis et les plus agréables possible à lire.
En souhaitant sincèrement que ce but a été atteint pour le plus grand plaisir des lecteurs, je vous annonce la sortie du livre aux éditions Pégase.
Des présentations auront lieu au cours desquelles je me ferais un réel plaisir de répondre aux questions du public. La première a eu lieu Samedi 19 juillet à la Librairie Ulpian et le soir à l’Hostellerie de Rennes-les-Bains. D’autres suivront dont une à la rentrée à Toulouse.
A bientôt,
Michel Azens / Sud Insolite