Arrow
Arrow

Religieux

Pyrénées-Orientales. Prades. Le Christ Noir.

Écrit par Administrateur. Posted in Religieux

On peut voir dans l’église de Prades un Christ taillé dans un bois noir. Il s’agit d’une sculpture du XVIe siècle. C’est la raison pour laquelle ce Crucifix est désigné sous le qualificatif de « Christ Noir ». Une étrange « malédiction » y serait  afférente… 

Le phénomène est évoqué dans un texte du XVIe siècle.  A cette époque, notre Christ Noir était désigné sous l’attribution de Saint-Crucifix de Mossen Sirac ou de Mossen David, probablement du  nom même du notable qui l’avait commandé et offert à la Paroisse de Saint-Pierre de Prades. C’était en novembre 1664, une procession avait été sollicitée par les habitants, per la necessitat de pluja, c’est-à-dire pour demander la pluie. A trois prêtres revenaient le privilège de porter ce Crucifix à travers la ville. Mais cette fois, le Christ noir fut une charge dépassant leurs forces. L’un d’eux eut un malaise, obligeant les deux autres à déposer leur fardeau et interrompre ainsi la Procession. Or, un mois après cet incident, celui qui avait failli décéda. Bientôt, la rumeur courut que porter le Christ Noir signifiait la mort de celui qui serait incapable de surmonter une telle épreuve. Ce n’était pas la première, dit-on, que le sort s’acharnait…
Quelle validité donner à une telle croyance ? En tout cas, par la suite, sauf en cas de nécessité impérieuse, on s’épargna de processionner le Saint-Crucifix pour de futiles motifs climatiques. 

Références de lecture :  Cazes (Abbé Albert) Histoire anecdotique du Roussillon, 1985, p. 168 ; Delamont (Ernest) Histoire de la ville de Prades en Conflent, 1997 ; Legrais (Hélène) « Prades et ses trésors », in L’Eldorado catalan n° 8, janvier-février 2003, pp. 20-23.